Manager la reprise d’activité

La crise sanitaire mondiale que nous vivons est une grande première pour l’immense majorité d’entre nous. Elle nous a projetés dans une période étrange, hors de nos repères habituels. Loin d’être terminée, il nous faut déjà apprendre à vivre avec, reprendre nos activités, préserver l’essentiel et anticiper les prochaines crises, car c’est désormais certain, il y en aura d’autres.

Tout cela, alors que la disparité des situations est plus criante que jamais :

  • Certains ont été ou sont encore occupés à 200%, d’autres en arrêt d’activité.
  • Le pro et le perso n’auront jamais été autant mêlés.
  • Les émotions sont diverses et parfois incontrôlables.
  • Le doute et l’incertitude sont omniprésents : qui croire ? comment se projeter ?
  • La question du sens n’aura jamais été aussi centrale : quel monde voulons-nous pour demain et nos enfants ?

Avec la reprise progressive de l’activité, les entreprises ont à faire face à ce questionnement profond, tout en luttant pour leur survie. En première ligne, les managers se retrouvent au cœur de ce tourbillon d’émotions, de questions, et d’attentes contradictoires. Ils doivent tout à la fois :

  • poser et faire respecter un nouveau cadre de fonctionnement ;
  • faire avec les sensibilités différentes de chacun à la question du risque ;
  • concilier le temps de l’écoute et celui de la performance, le temps de la prudence et celui de la vitesse ;
  • définir un projet de reprise, qui ait du sens et donne envie de se remobiliser ;
  • gérer les priorités, garder le cap sur l’essentiel, enclencher des premières réussites pour recréer la confiance et entretenir la motivation.

Durant le confinement, le groupement de formateurs-coaches NRGy Training, dont je fais partie, a conçu et proposé des ateliers gratuits pour accompagner les managers dans ces différents enjeux. Plus de 150 ateliers ont été organisés, et plus de 1000 personnes y ont participé, au sein d’une vingtaine d’entreprises nationales ou internationales. De cette expérience à grande échelle, ont émergé des besoins plus précis, desquels NRGy Training a mis au point un cycle de 12 ateliers à distance réparties en 4 thématiques – Terre / Eau / Air / Feu, tous accessibles indépendamment.

J’ai donc le plaisir de vous relayer cette offre éprouvée, et le cas échéant vous proposer les formateurs coaches les plus adaptés à votre situation, parmi l’équipe de 20 du groupement NRGy Training apte à animer ces ateliers, et dont je fais partie.

Tarif en intra-entreprise (groupe de 4 à 10 participants) :

  • 800 € HT par atelier pour les 5 premiers ateliers
  • 750 € HT par atelier pour les 5 ateliers suivants
  • Au delà de 10 ateliers : nous consulter

NRGy Training est Datadocké, et inscrit au répertoire spécifique des compétences.
Les ateliers sont aussi éligibles au financement FNE.

Cyril Barbé

En savoir plus

Nous contacter.

A distance …

A distance, c’est le nouveau terme à la mode ces dernières semaines. Travailler à distance, gestion de projet à distance, formation à distance (ou distancielle), manager à distance, prendre le contrôle de l’écran ou partager son propre écran à distance, garder le lien avec ses collègues à distance, garder le lien avec ses proches à distance, et bien sûr … rester à distance réglementaire pour notre santé à tous.

C’est une contrainte nouvelle qui nous bouscule et peut avoir des conséquences délétères à terme, mais j’y vois néanmoins plein d’aspects positifs :

  • D’abord cette profusion soudaine d’offres de formations à distance est une opportunité pour chacun d’entre nous, et la contrainte nous conduit à surmonter nos craintes et nos freins naturels dans ce type de mode d’apprentissage.
  • Nous progressons de façon fulgurante dans tous ces outils de visio-conférence : Teams, Zoom, Hangouts, et autre Discord …, et découvrons finalement que beaucoup de tâches collectives peuvent être menées sans être physiquement dans la même salle.
  • Ceci a pour conséquence une soudaine appétence pour le télétravail, avec des impacts significatifs à terme sur le temps et la fatigue gagnés dans les transports, et sur la baisse de la pollution.
  • Nous prenons – enfin ? – le temps d’appeler régulièrement nos contacts, nos proches, pour prendre des nouvelles et les écouter pleinement.
  • Plus encore, cette distance physique nous aide à prendre une distance morale et psychique avec les événements, les personnes, et la vie en général. Cette prise de recul forcée est assez salutaire en ce qui me concerne, pour réfléchir plus sereinement, plus objectivement, une fois le pic des émotions passé.

A l’inverse bien sûr il s’agit d’être vigilant aux inconvénients de cette situation.

Je pense en priorité aux managers dont l’éloignement physique les coupe d’une part importante d’informations relatives à leurs collaborateurs, que les échanges vocaux ou mêmes vidéos ne peuvent apporter. Or manager est déjà un art difficile en temps normal, qui plus est dans notre monde changeant, incertain et complexe. Leur rôle est donc plus difficile, et l’accompagnement par leur propres managers se fait lui aussi … à distance.

Je pense ensuite à tous les salariés qui travaillent à domicile, qui en général ne disposent pas d’un environnement propice au travail : pas de bureau dédié, les enfants présents à la maison, et surtout le manque de repère face au « blurring », cette disparition des barrières entre vie professionnelle et vie personnelle. Là aussi tous ces salariés ont besoin d’être aidés, accompagnés, conseillés, pour faire face à cet enjeu.

A ce sujet les étudiants font face à des difficultés comparables, de réussir à se motiver durablement quand il n’y a plus de rencontre physique, presque plus d’obligation à se lever le matin, qu’il est beaucoup plus difficile de s’entraider, techniquement ou moralement, et que le cerveau s’embrume vite face à la complexité de leurs sujets et juste une petite heure quotidienne maximum d’exercice physique.

Que dire des dirigeants ? Leur vie qui était jusque là faite de mouvement perpétuel, tant mental que physique, de relations avec les autres (en particulier les clients), d’échange, de réseautage, se sont vus soudain couper la plupart de leurs possibilités. L’incertitude quant à la pérennisation de leur chiffre d’affaires ajoute au stress, déjà élevé en temps normal. Ceux-ci sont aussi habitués à faire face, quoi qu’il advienne, mais dans ce contexte particulier, le coup de collier supplémentaire risque de leur faire dépasser leurs limites physiques et psychiques.

Comment faire face à ces enjeux ?

Plus que jamais nous avons tous, quelle que soit notre situation, besoin d’aide et de soutien. Ce qui est déjà utile en temps normal – l’esprit d’équipe et de solidarité – est aujourd’hui vital.

Échanger avec ses pairs, pour découvrir et comprendre comment chacun se débrouille, fait face aux difficultés, arrive à se ressourcer malgré un rythme inhabituel. Il s’agit donc d’identifier ses réseaux les plus pertinents, et pas seulement celui de ses collègues. Il s’agit aussi d’adapter les canaux de communication : remplacer les rendez-vous physiques qui ne sont plus possibles par des échanges téléphoniques ou visio, ce d’autant que le rythme de réunions étant moins élevé, vos interlocuteurs ont peut-être plus de disponibilités, même dans cette période tourmentée.

Cultivez un esprit et une attitude positive. Comme j’ai eu souvent l’occasion d’en parler, notamment dans cet article, cet état d’esprit permet d’entretenir l’espoir, et donc de conserver intactes toutes ses capacités cérébrales, particulièrement utiles pour trouver des solutions face à cette situation inédite. Il permet également de conserver des relations constructives avec les autres, ce qui est essentiel en ce climat anxiogène.

Oser demander de l’aide, ce qui en temps normal est considéré comme un aveu de faiblesse ou pire, d’incompétence, est désormais indispensable. Nous les hommes avons dans ce domaine un frein supplémentaire par rapport au femmes, du fait de l’image que nous nous faisons de ce rapport à l’aide de la part des autres.

Etre à l’écoute de son corps : qui d’entre-nous n’a pas ressenti ce syndrome paradoxal d’une fatigue plus importante, alors que nous ne bougeons quasiment plus, que nous n’avons plus depuis 2 mois de fatigue ou stress lié au transport ? Après des heures passées devant un clavier et un écran, nous imposant une posture fixe durant des heures, et un niveau élevé de concentration, notre corps ressent à la fois la lassitude, des tensions dans la nuque ou les poignets, et souvent le dos. C’est aussi notre corps qui sait si l’on a vraiment faim, ou seulement une furieuse envie de grignoter face au stress.

Donner aux autres ! Curieusement et paradoxalement, la recherche récente en neurosciences a montré que nous prenons plus de plaisir à donner qu’à recevoir (cf à ce sujet cet intéressant article d’Arthur Gauthier). Le plaisir à donner, combiné à la relation créée ou renforcée grâce à ce don, sont autant d’opportunités positives pour notre futur. Cerise sur le gâteau, lors de ce type de contact, nous apprenons au moins autant que nous donnons. C’est dans cet esprit que j’ai décidé de proposer une séance de coaching gratuit à tout nouveau client à titre d’essai, qu’il soit professionnel ou particulier.

Cyril Barbé

Faites-vous coacher gratuitement !

Se faire accompagner pour mieux définir ses objectifs, et surtout pour savoir comment les atteindre, tel est le but du coaching. Mais combien d’entre nous, moi le premier, avons encore du mal à nous engager dans cette démarche ? Un des freins est celui du choix du coach, qui est un sujet très personnel et délicat. Saura-t-il être à la hauteur de mes ambitions ? Saura-t-il vraiment m’écouter, prendre en considération toutes les facettes de ma personnalité ? Saura-t-il répondre à ma situation ?

J’ai eu la chance il y a 5 ans de bénéficier d’un temps gratuit de coaching, qui même s’il était très court (30 minutes), m’a déjà permis d’aboutir à deux conclusions : d’abord que j’avais effectivement besoin d’aller plus loin, et ensuite que j’avais besoin d’un coach qui soit très bienveillant à mon égard, sans aucun jugement.

En cette période particulière, je voudrais redonner aux autres la chance que j’ai eue à cette époque, et surtout vous donner l’opportunité de tester le coaching sans engagement, qu’il soit moral ou financier. C’est pourquoi je propose, aux 10 premières personnes qui me contacteront dans ce cadre, 1 heure de coaching gratuit. Cela veut dire d’abord un temps d’échange préalable (30 minutes environ), pour se mettre d’accord sur l’objectif du coaching, et ensuite, un premier rendez-vous d’1 heure, tout cela gratuitement.

Coaching en présentiel ou à distance ? Personnellement j’accompagne des personnes tantôt en présentiel, tantôt à distance. Bien sûr le présentiel est toujours la solution préférée des clients, on se dit que le coach sera plus à même de nous comprendre en se voyant qu’à distance. Mon expérience a montré que la distance n’influait que très peu, non seulement sur les résultats atteints par mes clients, mais aussi sur leur ressenti global du processus de coaching. Pour ma part je sais que la distance – que ce soit par téléphone ou en visio – me permet également une meilleure distanciation affective avec le client, et donc renforce mes capacités d’écoute, comme si le fait de n’avoir qu’un seul canal de communication (auditif) m’obligeait à décupler mes aptitudes d’écoute (comme le fait par exemple un aveugle).

Combien dure un coaching ? Cela dépend bien sûr de la personne et de ses objectifs, mais très souvent, au bout de 5 séances de 1 heure, le client obtient de premiers résultats tangibles significatifs, qui lui permettent, le cas échéant, de suspendre l’accompagnement au moins provisoirement.

Et le prix des séances suivantes ? Pour les entreprises, l’heure de coaching est à 250 euros HT, pour les particuliers, l’heure de coaching est à 90 euros nets.

Jusqu’à quand est valable l’offre ? Jusqu’à ce que 10 personnes aient bénéficié de cette offre, ou au plus tard au 31 juillet 2020. Ne tardez-pas pour me contacter !

Me contacter pour en savoir plus

Je me forme chez moi

10 millions de salarié.es sont actuellement au chômage partiel, et la fin du confinement ne signifie pas toujours la reprise du travail, ou alors partielle. Vous êtes déjà nombreux à avoir profité de ce temps libre pour augmenter vos compétences, que ce soit dans un but professionnel ou personnel. Conscient aussi de cette opportunité, le Gouvernement encourager les entreprises et les salariés à se former pendant cette période, et a pris différentes mesures pour susciter l’envie et favoriser la démarche. Grâce au Fonds National de l’Emploi (FNE), le coût pédagogique des actions de formation certifiantes ou non certifiantes, réalisées à distance, est pris en charge à 100% par l’Etat.

Face à cette situation inédite, et pour répondre à vos principales préoccupations du moment, Apollo Conseil a conçu 3 nouvelles formations à distance. En partenariat avec Essentia35, ces 3 formations font partie d’une offre plus large encore, fruit de la mutualisation des expertises de plusieurs consultants formateurs de la région.

Savoir appréhender le travail à distance et faire face à ses impacts, renforcer sa confiance en soi pour être plus serein dans les situations difficiles et avoir de meilleures relations interpersonnelles, ou encore apprendre et faire apprendre, 3 thèmes centraux pour mieux préparer et accompagner vos collaborateurs dans une reprise plus sereine du travail.

Si vous êtes en situation de reprise de travail, nos actions de formation peuvent être aussi finançables soit au titre du Compte Personnel de Formation (CPF) et/ou au titre du plan de développement des compétences de votre entreprise.

Renseignements et inscriptions

Formation Leadership Positif – Nouvelles villes, nouvelles dates

Une formation au Leadership Positif sur 4 jours (2 + 2)

Cette formation déjà éprouvée – 6 sessions depuis 3 ans, plus de 50 personnes formées – évolue sans cesse dans ses contenus et ses modes d’animation pour répondre toujours au plus près de vos préoccupations :

  • 80% du temps en séquences pédagogiques actives, pour mieux s’approprier les concepts, et être capables de les mettre en oeuvre de façon autonome
  • Le retour d’expérience de 6 sessions réalisées, permettant d’actualiser les contenus en continu
  • Toujours une très grande part consacrée aux échanges, qui constituent une énorme richesse compte tenu de la très grande diversité des participants, des parcours, des expériences vécues.
  • Une formule en 2 fois 2 jours pour permettre la mise en application inter-session, et des échanges suite à ces mises en pratiques.

Un parcours très complet

Le parcours aborde l’essentiel des concepts clés de la psychologie positive :

  • le bonheur ça s’apprend,
  • la motivation
  • la confiance en soi, la confiance mutuelle
  • les forces,
  • les émotions,
  • la résilience,
  • le corps et la pleine conscience,
  • les relations positives : empathie, gentillesse, gratitude, pardon.

Nouvelles villes : Paris & Lyon

Des sessions sont planifiées à Paris et Lyon pour les prochains mois : réservez-vite votre place !

  • Paris : lundi 18 & mardi 19 janvier 2021, puis mercredi 10 & jeudi 11 février 2021

  • Lyon : lundi 16 & mardi 17 novembre 2020, puis mercredi 9 & jeudi 10 décembre 2020

Nouvelles dates sur Rennes

  • Lundi 28 & mardi 29 septembre, puis mercredi 14 & jeudi 15 octobre 2020
  • Lundi 15 & mardi 16 février 2021, puis mercredi 10 & jeudi 11 mars 2021

Un public très varié qui en fait la richesse

  • Dirigeants d’entreprise, managers, chefs de projet : pour faire évoluer votre management et celui de vos équipes, renforcer votre leadership, trouver des solutions pour améliorer à la fois le bien-être et la performance au sein de votre entreprise / direction / service
  • DRH, RRH : pour vous approprier les modes managériaux du XXIème siècle, vous permettre de les déployer en toute autonomie au sein de votre organisation
  • CHO (Chief Happiness Officer), responsable QVT (Qualité de Vie au Travail) : vous apprendre les concepts clés de la psychologie positive au travail, appelée aussi science du bonheur ou science du fonctionnement optimal des êtres humains
  • Coaches, psychologues, thérapeutes, consultants : vous conforter dans vos pratiques professionnelles, les compléter par une approche scientifique récente (moins de 20 ans)
  • Éducateurs, enseignants, formateurs : vous conforter et faire évoluer vos pratiques pour à la fois plus de bien-être et de performance pour vos apprenants.
  • Collaborateurs : vous sentir mieux dans votre poste, vos missions, dans vos relations aux autres, mieux vous connaître, renforcer votre confiance en vous, découvrir vos pleins potentiels et être en mesure de mieux les exploiter.
  • Particuliers en réflexion / transition professionnelle : mieux vous connaître, renforcer votre confiance en vous, construire un projet professionnel en adéquation avec vos aspirations profondes et votre excellence.
  • Parents : trouver des clés pour mieux accompagner vos enfants, que ce soit en contexte familial ou scolaire, leur permettre de mieux apprendre et progresser.

Il s’agit en synthèse de comprendre les facteurs de fonctionnement optimal de l’être humain, et leur application pour les adultes et les enfants, en milieu professionnel, personnel, ou scolaire.

Rejoindre une communauté d’apprenants grandissante

Participer à cette formation, c’est aussi rejoindre la communauté grandissante de celles et ceux qui ont déjà suivi ce parcours, et ainsi être connectés avec des profils très complémentaires, qui partagent les mêmes préoccupations que vous, et bénéficier d’échanges enrichissants au delà du temps de formation.

Les tarifs

Particuliers :

  • 650 euros le pack complet
  • 90 euros chaque module d’1/2 journée

Entreprises :

  • 1400 euros le pack complet
  • 200 euros chaque module d’1/2 journée

Pour les demandeurs d’emploi et bénéficiaires de minima sociaux : nous proposons des formules adaptées, nous contacter.

Plus de détails sur le programme

Contactez-nous pour plus d’information ou pour vous inscrire

Neurosciences et Management – Table Ronde le jeudi 5 décembre 2019

Table ronde sur le thème « Neurosciences et Management »

Depuis quelques décennies, grâce aux progrès continus de l’imagerie médicale, les neurosciences nous aident à mieux comprendre le fonctionnement du cerveau.

Dans un contexte toujours plus exigeant, les entreprises et les organisations cherchent en continu à optimiser leurs performances individuelles et collectives. Elles doivent pour cela mieux prendre en compte le mode de fonctionnement et les attentes profondes des êtres humains.

Au travers de 3 sujets au cœur de nos préoccupations, tant professionnelles que personnelles, motivation, apprentissage, et prise de décision, cette table ronde tentera de décrypter et vous faire comprendre ces mécanismes complexes, vous apporter des clés concrètes à mettre en oeuvre dans votre entreprise et pour vous-même.

Une Table Ronde confrontant les points de vue de 3 experts

Le format de table ronde est propice à la controverse, aux échanges, et à la complémentarité des points de vue, tant ce sujet est technique et en pleine évolution. La diversité des expertises doit aussi permettre la multiplicité des exemples dans divers domaines tels que l’entreprise, le sport, ou encore l’éducation.

3 intervenants experts

Bérenger Briteau est coach d’équipe et de dirigeants, formateur pour Orygin et l’Institut des Neurosciences Appliquées. Il a également été entraîneur professionnel de Volley-ball durant 12 ans est a participé à l’écriture du livre « Dynamiques d’équipes et intelligence collective » avec Olivier Devillard.

 

Cyrille Chrétien est Business Développer à l’Institute of NeuroCognitivism et chercheur associé de l’IME. Consultant, formateur et conférencier, il intervient pour faire gagner des libertés aux personnes et aux entreprises.

 

 

 

Cyril Barbé est conférencier, consultant formateur certifié en leadership et management positif au travail, et en éducation positive. Il est également enseignant en leadership et développement professionnel à Centrale-Supélec.

Cyril Barbé sera également animateur modérateur de cette table ronde.

Podcast radio laser du 29 novembre 2019

Informations pratiques – Inscriptions

Jeudi 5 décembre 2019 à 19h00 à l’Intervalle – NOYAL SUR VILAINE

Organisation : 

Renseignements et inscriptions

OhHappyBreizh®, colloque sur la bienveillance – Vendredi 22 novembre 2019 à Rennes

Il y a quelques jours je partageais avec vous sur ce site mes idées sur la bienveillance, qui n’est pas du tout une idée de Bisounours, mais une idée selon laquelle vouloir le bien et le bien-être des gens est une condition à leur performance durable, aussi bien individuelle que collective.

Les leaders d’aujourd’hui, et surtout de demain, intègrent tous cette dimension dans leurs attitudes, leurs pensées, et surtout c’est une de leurs valeurs fondamentales.

Il y a un an donc, Jean-Ange Lallican me proposait de monter à bord de son navire, l’aventure de la création du premier colloque sur la bienveillance, à Rennes en Bretagne. Je lui ai spontanément dit oui, sachant à l’avance que ce serait beaucoup de travail, et d’incertitude, mais porté dans le même temps par la passion pour ce thème.

La date approche à grands pas ! Alors toutes celles et tous ceux qui croient dans la puissance de cette valeur fondamentalement humaniste, mais aussi son efficacité sur le fonctionnement optimal des êtres humains et des organisations, toutes celles et tous ceux qui veulent recevoir une journée durant cette bienveillance en cadeau, pour la retransmettre à leur tour autour d’eux, vous êtes les bienvenus.

OhHappyBreizh #1, ce sont 20 intervenants et 3 têtes d’affiche – Jacques Fradin, Hermès Garanger et Michel Hervé, 500 participants, et un lieu prestigieux : le Couvent des Jacobins à Rennes.

En cadeau supplémentaire, je vous propose un code promotion pour une réduction sur les tarifs Premium et VIP : CB22.

Et pour vous donner un petit aperçu de ce que je donnerai comme atelier et conférence, je vous propose ces deux vidéos :

A très vite alors !

Cyril Barbé

Informations pratiques :

Conférence Éducation – Mercredi 27 mars 2019 à Rennes

Mercredi 27 mars, je co-anime à Rennes avec deux autres intervenants une conférence sur le thème « N’éduquez plus, coachez ! »

Abdel Chmark, ancien professeur de maths et fondateur de Polymaths, y parlera du développement des potentiels de chacun. Vincent Delourmel, spécialiste de la mémoire, y parlera notamment de techniques d’apprentissage.

En ce qui me concerne, je vous expliquerai comment la psychologie positive peut faire de tous de bons élèves.

En effet, depuis 20 ans, ce domaine, aussi appelé science du fonctionnement optimal de l’être humain, est utilisé par de nombreux pays (Singapour, Japon, Angleterre, Portugal, Pays-Bas, Belgique, Mali …) pour développer les compétences psycho-sociales chez les élèves .

Pourquoi ? Parce que les études scientifiques l’ont démontré, l’acquisition de ces compétences permet une acquisition plus performante des compétences académiques, et surtout un meilleur épanouissement personnel à long terme.

Au travers de nombreux exemples concerts, je vous expliquerai comment cette révolution douce est en marche, et comment vous en emparer, que vous soyez professionnel de l’éducation, parent, étudiant ou élève.

Suivra enfin un temps d’échange-débat avec les participants.

Informations pratiques :

Mercredi 27 mars à partir de 19h30 à Cap’Events
Rue de Rennes à CESSON SEVIGNE (35).

Inscription