Esprit de Noël

Qu’est devenu aujourd’hui l’esprit de Noël ? Attribué à Charles Dickens et à son célèbre “Conte de Noël” (“Christmas Carol”) publié en décembre 1843, il était à cette époque un mélange de charité, de bonheur familial, d’harmonie sociale, de solidarité.

Mais la famille est une valeur qui se perd, les souvenirs d’enfance ne sont pas tous heureux, et Noël est depuis devenu une grande fête commerciale.

Il ne tient qu’à chacun d’entre nous de réhabiliter les valeurs humaines qui constituent l’esprit de Noël : charité, bonheur partagé, solidarité, esprit positif, entre autres.

Charité

Nous avons plus facilement une pensée pour ceux qui ne sont pas à la fête en cette période spéciale, qu’ils soient sans domicile fixe, sans revenu fixe, ou juste isolés. Que ce soit une pièce, un ticket resto, ou juste un bonjour ou un sourire, ce peut être beaucoup pour ces personnes qui se sentent abandonnées. Bien sûr notre geste ne va pas faire disparaître la pauvreté dans le monde, mais il en inspirera d’autres, peut-être plus importants, comme dans la fable du colibri.

Bonheur partagé

Le bonheur est une notion très personnelle me dit-on très souvent. Serait-ce donc une valeur individualiste, ce qui serait très étonnant. Plusieurs chercheurs ont montré au contraire qu’entretenir des relations positives – la qualité important plus que la quantité – est un des principaux contributeurs à un bonheur durable, quelles que soient les personnes concernées (cf mon récent article à ce sujet).

Partager sa joie avec d’autres personnes est aussi un besoin fondamental. Le bonheur partagé serait donc à la fois donner, et recevoir. Plus encore, de nombreuses études scientifiques ont montré que la générosité avait un effet durable sur le bonheur du “donneur” (cf à ce sujet cette étude de 2017).

La folie des cadeaux

Oui Noël est devenue une grande fête du capitalisme, il faut acheter, toujours plus, des objets toujours plus innovants, qui vont forcément vous apporter plus de bonheur. Mais de plus en plus de cadeau font l’objet d’un échange, il y a des sites spécialisés dans le troc de cadeaux de Noël. De plus en plus de cadeau sont des boxes, laissant à la personne qui le reçoit la liberté de choisir son cadeau parmi une liste toujours plus large. Il y a aussi les cartes cadeaux, qui sont une autre façon de donner de l’argent.

Pourtant certaines personnes ont ce don pour vous offrir quelque chose de simple, auquel vous n’auriez jamais pensé, mais qui vous fait profondément plaisir. Récemment un ami m’a offert pour mon anniversaire de son temps pour repeindre ma porte, c’était une preuve d’attention sincère de sa part envers moi : il sait que j’ai besoin de la repeindre, que cela me soucie de m’en occuper, et encore plus de le faire moi-même. Dans le même esprit, un dessin d’enfant ne coûte rien en argent, mais exprime tout le cœur que l’enfant y a mis, tout son amour pour vous, et aucun cadeau aussi cher soit-il ne peut remplacer cela.

Un esprit positif

L’an dernier je souhaitais acheter pour Noël des chocolats chez un grand chocolatier – Meilleur Ouvrier de France, et oh malheur, suite à un problème exceptionnel en fabrication, les chocolats convoités étaient momentanément indisponibles. Pas de quoi fouetter un chat me direz-vous. Les serveuses étaient mortifiées d’avoir subi toute la journée les vertes remontrances d’autres clients. Quand je les ai rassurées en disant “rien de grave, je pourrai repasser dans une semaine”, je les ai senties vraiment soulagées.

Réalise-t-on vraiment à quel point nous pouvons influer sur le monde par notre attitude ? Nos réactions en toutes situations ne sont que le résultat de notre décision. Il ne tient qu’à nous de réagir positivement aux situations que nous vivons, mêmes désagréables, et ainsi d’apporter bienveillance et positif à notre monde.

Un monde de Bisounours me direz-vous ? Je répondrai juste : dans quel monde préférez-vous vivre, un monde où l’on s’invective parce que nous n’obtenons pas tout et tout de suite, où l’on ne sait plus prendre le temps de dire bonjour et échanger quelques mots sympathiques avec des inconnus, ou un monde où les gens que vous rencontrez vous apportent empathie et bienveillance ?

Quel que soit votre choix, je souhaite vous apporter par cet article, une montagne d’esprit positif, de sourire, de solidarité, d’écoute, et de bonheur partagé avec vos proches. L’état d’esprit de Noël, quoi !

Cyril Barbé